À RETENIR DE LA RYDER CUP : BEAUCOUP DE CONSTANCE, UN PEU DE STRETCHING !